Jeu de « Dés D’Art » !

Les « Dés D’Art », sont le nom que j’ai attribué à un petit jeu, qui allie dessin et hasard, et qui permets aux enfants de travailler de manière ludique le traçage des formes et la reconnaissance des couleurs.
J’ai réalisé moi-même les dés à partir de petits cubes en bois sur lesquels j’ai dessiné à l’aide de feutres poscas (mais ça marche très bien également avec des crayons de couleur !)
J’ai testé ce petit jeu au boulot, auprès d’enfant de 7 et 8 ans (qui présentent des difficultés de motricité fine) et il a remporté un grand succès…

Les règles sont évidemment très simple : chacun a en sa possession 4 dés. Deux d’entres eux présentent des couleurs, sur le troisième sont dessinées des formes et sur le quatrième, des motifs de remplissage. Le but du jeu est de lancer les 4 dés, d’associer les couleurs à la forme et au motif obtenus et de les dessiner sur une feuille. Le motif doit « remplir » la forme.

Lire la suite

Lettres en bois

Mon grand qui a trois ans s’intéresse déjà beaucoup aux chiffres et aux lettres… Il reconnait celles de son prénom et celui de son frère, et compte et dénombre facilement jusqu’à 30…

Il est très en demande vis-à-vis des nombres et de l’alphabet et apprécie particulièrement de feuilleter des abécédaires ou des livres à « compter »…

Pour l’encourager dans ses découvertes (sans pression, à 3 ans, il n’y a aucun intérêt !), je lui ai fabriqué récemment un lot de lettres en bois qu’il découvre et manipule… Il commence à comprendre que plusieurs lettres forment un mot et prend beaucoup de plaisir à associer des lettres et à demander ce que ça « fait » !

WP_20160801_14_37_59_Pro

Lire la suite

Jeux de Gommettes

Les enfants adooooorent les gommettes, les autocollants, les stickers et autres pastilles adhésives de toutes sortes ! Les miens, comme ceux du boulot ! Du coup je considère que c’est une généralité !
Le truc avec les gommettes, c’est qu’on ne sait pas toujours quoi faire avec ! Mais les pastilles géométriques peuvent constituer de chouettes mosaïques et motifs, et en plus, elles permettent de stimuler l’imaginaire et travailler la motricité fine !

Récemment, j’ai proposé à mon grand loulou d’utiliser des gommettes rondes pour remplir des silhouettes d’objets divers. J’ai trouvé des planches d’images toutes prêtes à télécharger gratuitement sur le site 3dinosaurs.com (en anglais), mais il est facile de réaliser soi-même ces figures à compléter, en les dessinant, ou en ajoutant des petits cercles (ou d’autres formes !) à l’intérieur de coloriages imprimés depuis internet.

Selon l’âge des enfants, il est intéressant de proposer plusieurs types de formes à l’intérieur des figures, ainsi que plusieurs couleurs (Cf. Photo d’illustration de l’article)… J’ai proposé pour le moment à mon fils des images en noir et blanc, mais les suivantes seront en couleurs, afin d’ajouter la notion d’association en complément de la stimulation de la motricité fine.

wp_20161106_18_05_18_pro

Lire la suite

Des feutres qui sentent bon…

Personnellement, je n’aime pas beaucoup les feutres. C’est peu nuancé, trop criard, le résultat n’est pas joli à mon goût… Pour changer un peu des craies grasses et des crayons de couleurs (qui ont peu de succès pour le moment), j’ai proposé à mon fils une boite de feutres à mines épaisses (adaptées aux premiers dessins) qui pour le coup, sentent bon les fruits (Stabilo Trio Frutti)… C’est d’ailleurs là tout l’intérêt. Certes, il adore les feutres, comme beaucoup d’enfants, et s’il les utilise volontiers pour gribouiller (il n’en est pas encore au stade du « dessin »), il apprécie particulièrement le petit « plus » des odeurs.
Il joue à associer couleurs des feutres et odeurs des fruits, s’étonne que le rose soit au melon et pas à la framboise et me demande ce que sont la réglisse et la cannelle…

Lire la suite

Jeu des contours

Tout bête à réaliser, avec très peu de matériel, le jeu des contours est une chouette activité pour accompagner les petits dans la découverte du monde qui les entoure. Ils manipulent, nomment, reconnaissent, associent, parfois du premier coup, parfois non, entament les premiers processus de logique… Et tout ça en s’amusant !

La première fois que j’ai proposé le jeu à mon grand, il n’y arrivait pas du tout. Il n’était pas encore prêt. Il reconnaissait et nommait sans problème tous les objets, mais ne parvenait pas à les associer. Par la suite, il a pu associer les plus évidents…
Quand je lui ai proposé la dernière fois (j’ai modifié à chaque fois les objets), il a terminé le jeu en quelques minutes…

WP_20160510_17_41_38_Pro.jpg

Lire la suite