Effet marbré

Une activité de patouille, mais pour les plus grands… Il faut oser !
Je l’ai proposée à des pré-ados qui étaient évidemment plutôt réfractaires. Il faut dire que patouiller dans la mousse à raser, c’est pour les bébés et c’est nuuuuuul ! Mais j’ai tenu bon et j’ai préparé le matériel, puis je leur ai montré la marche à suivre… Comme la finalité de l’activité n’est pas la patouille en elle-même, mais bien une production artistique tout à fait extraordinaire, ils se sont laissés prendre au jeu…
… Et ils m’ont avoué après plus d’une heure passée à patouiller dans la mousse, que finalement, c’était quand même vraiment « fun » !

Il faut dire que cette activité est fascinante. Le résultat « marbré » obtenu à la fin des différentes étapes est vraiment inattendu et particulièrement esthétique, et moi-même, j’ai beaucoup de plaisir à régulièrement proposer de réitérer l’expérience…

WP_20160629_09_58_34_Pro

Lire la suite

Élastiques qui éclaboussent…

Une activité peinture rapide et simple à mettre en place : peindre avec des élastiques !

Certes, ça éclabousse ! Des toutes petites éclaboussures mignonnes… Mais l’activité n’en est pas moins calme. Mon grand a pu se poser et manipuler délicatement les élastiques. Il a beaucoup apprécié ce moment et a pu rester concentré pendant une vingtaine de minutes…

DSC_0723
Lire la suite

Collage printanier…

Une activité pour les plus grands… Je l’ai réalisée à mon travail, avec des enfants de 6 et 7 ans. Elle nécessite un peu de préparation et de matériel, mais le résultat est vraiment mignon.

C’est également un activité qui prend du temps, qui est réalisée en plusieurs étapes et qui demande un peu de concentration… Parfait pour les après-midi à remplir !

13064566_10156804199880048_5621419494603736527_o Lire la suite

Jardiner, même tout petit

Le jardinage est LE patouillage utile… On ne peut plus naturel que la terre, en en plus des différentes textures qu’on peut rencontrer, s’y mêlent des odeurs…
Une activité « jardinage » peut être proposée à des enfants de tous âges, le tout, comme toujours, est de penser à adapter attentes et demandes à leurs capacités et intérêts.
Remplir des pots de terreau demande concentration et à travers la manipulation de la pelle, permet de travailler la motricité fine, d’acquérir des gestes sûrs et précis.
Semer des graines ou rempoter une plante demande de la délicatesse et de la patience…
Et parce que cela sort de l’ordinaire et du quotidien (en tout cas pour moi qui n’ai qu’un petit balcon), les enfants sont toujours prêts à aider et à participer…

Lire la suite